4 raisons de regarder L’Attaque des Titans

4 raisons de regarder L’Attaque des Titans

La fin de l’anime L’Attaque des Titans est sorti il y a deux jours ! « Mais pourquoi est-ce qu’un média de droite français nous parle d’un dessin animé japonais ? » C’est très simple : le propos de l'œuvre est profondément politique. Certains médias l’ont même fustigée car elle aurait des relents… fascistes ! La base, quoi !

Aussi, ça avait de quoi nous intriguer. On s’est donc penché sur cette œuvre : adaptée du manga éponyme de Hajime Isayama, paru pour la première fois en 2009, L’Attaque des Titans aura marqué sa génération. Épique, brutale, chargée en émotions, on y découvre une humanité cloîtrée derrière des murs depuis des lustres afin de se protéger des titans, des créatures géantes dont le seul objectif semble être de dévorer les humains. Le personnage principal, Eren Jäger, ainsi que ses deux amis de toujours rejoindront l’armée afin de percer le mystère des titans et libérer l’humanité de sa terrible condition.

On s’est fait le plaisir de regarder les 4 saisons de l’anime et on vous suggère 4 bonnes raisons de dévorer cette histoire épique.

 

L'Attaque des Titans

 

1. Plongée au cœur de l’Europe

L’Attaque des Titans se déroule dans un univers mixte, dont l’esthétique varie entre le Moyen Âge et le XXe siècle. Que ce soit l’architecture, l’esthétique des personnages ou les paysages, tout nous rappelle notre bon vieux continent européen. C’est un monde familier dans lequel on plonge, sublimé par des dessins incroyables.

 L'Attaque des Titans

 

On connaît l’engouement des Japonais pour le monde occidental, et alors là, on est servis ! La plupart des personnages ont des noms à consonance germanique, avec quelques influences anglaises ou même françaises : Reiner Braun, Annie Leonhart, Erwin Smith, Jean Kirstein… Et ne parlons même pas de leur homogénéité ethnique, qui n’a d’égal que la rédaction de Libération.

 L'Attaque des Titans

L’horreur, quasiment le nazisme !

 

2. Un plaisir pour les sens

Naturellement, qui dit plongée au cœur de l’Europe dit paysages sublimes. En effet, L’Attaque des Titans se caractérise par ses grands plans époustouflants aux couleurs chatoyantes. De quoi plaire aux écolos :

L'Attaque des Titans

La musique plaira aux amateurs de thèmes épiques : après tout, la série parle de soldats qui luttent pour sauver leur patrie et le compositeur n’y est pas allé de main morte. Petite sélection de morceaux (attention aux spoils dans les commentaires !) : 

Attention, ce morceau peut vous donner envie de sauver votre pays !

 

3. Un personnage principal inspirant

Ceux qui connaissent l’histoire bondiront certainement à la lecture de ce titre… Et pourtant, Eren Jäger ne peut que susciter l’admiration.

Assoiffé de liberté, Eren n’a jamais supporté de devoir se cacher derrière des murs. Dès son plus jeune âge, il découvre un livre étrange qui mentionne l’existence d’étendues d’eau infinies et de « plaines de sable ». Sa mission de vie est trouvée : mettre fin à la domination des titans et explorer le monde.

 

Eren est un personnage intéressant : il n’est pas l’archétype du héros naturellement fort qui écrase ses ennemis en un clin d'œil. Il se caractérise même par une certaine faiblesse, voire une impuissance. Cependant, et c’est ce qui nous intéresse ici, il s’endurcit au fur et à mesure jusqu’à développer une détermination implacable. Prêt à tous les sacrifices, dont l’impensable, il est une force de la nature qui ne s’arrêtera pas tant qu’il n’a pas atteint son but. Il devient d’ailleurs l’espoir de tout un peuple, qui voit en lui la possibilité d’un monde meilleur ; un véritable homme providentiel.

Qu’il est rare de voir un tel personnage de nos jours ! Notre époque, qui ne glorifie que la faiblesse et le pardon, détonne complètement avec notre héros, qui semble venir d’un autre temps. Beaucoup de ses actes sont condamnables, mais il n’en demeure pas moins que sa détermination à aller contre le statu quo force l’admiration ; il est la volonté de puissance incarnée.

 

4. Une œuvre identitaire ?

L’Attaque des Titans est une œuvre riche avec de multiples sous-textes. Il est bien sûr question de la guerre et notamment du cercle vicieux qu’entretiennent deux camps qui se haïssent. La série aborde ce sujet de façon très particulière : contrairement à la plupart des productions audiovisuelles contemporaines, la narration est nuancée et ne pousse pas à adhérer à un camp ou à un autre, reflétant la complexité des rapports humains.

Mais plus que cela, l’œuvre aborde des thèmes qui font beaucoup écho à nos problématiques contemporaines. Elle montre comment l’oppresseur d’hier peut devenir l’opprimé de demain

Et ce que l’un des deux camps reproche à l’autre, c’est sa force et les crimes qu’il a commis par le passé. La série en montre les effets délétères : gavés de propagande et rongés par la culpabilité, certains personnages tenteront de stériliser leur propre peuple.

Ça vous dit quelque chose ?

Comment ne pas y voir une ressemblance avec le ressentiment qu’entretiennent certaines minorités ethniques envers les Européens ?

En bref, sans toutefois prendre position, la série s’adresse en partie à un public sensible à la défense de l’identité, et ce sans lui cracher dessus ; un exploit, de nos jours !

 

Une belle série à déguster

La fin de L’Attaque des Titans fait déjà couler beaucoup d'encre ! Sortie en manga il y a plus de deux ans, elle avait été vivement critiquée par les fans (comme toutes les fins).

Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons vivement de profiter de ces pluvieuses journées d’automne pour vous plonger dans cette œuvre culte. Si vous êtes de droite, vous y retrouverez des valeurs qui vous parlent certainement : patriotisme, esprit militaire, camaraderie, sacrifice, amour des siens… Que demander de plus ?

 

Stephen Branch

Retour au blog

3 commentaires

Allez, je vais me voir ça. Merci de la recommendation !

Cavalier de Pique

Je vais reprendre le visionnage, merci!

Charles

Ferme juste ta grande guelle … Pas moyen de regarder quoi que ce soit sans avoir a faire avec vos opinions de merde. Serieux bordel …

Alex

Laisser un commentaire

  • Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

    Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

    Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

    Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

    Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

  • Combien d'immigrés en France ?

    Combien d'immigrés en France ?

    Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

    2 commentaires

    Combien d'immigrés en France ?

    Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

    2 commentaires
  • Comment Academia Christiana a changé ma vie

    Comment Academia Christiana a changé ma vie

    Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

    2 commentaires

    Comment Academia Christiana a changé ma vie

    Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

    2 commentaires
  • Musique classique : par où commencer ?

    Musique classique : par où commencer ?

    Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

    Musique classique : par où commencer ?

    Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

1 de 4

Si vous souhaitez nous soutenir :

1 de 12