Plein Soleil sur Alain Delon

Plein Soleil sur Alain Delon

Un été en Italie, une chaleur étouffante, une tension implacable… c'est Plein Soleil, un des premiers rôles de l'acteur le plus charismatique du cinéma français : Alain Delon.

Adapté du roman Monsieur Ripley, réalisé par René Clément, ce film de 1960 est un thriller psychologique rapidement devenu culte. Il a d'ailleurs engendré plusieurs remakes, dont le plus connu est probablement celui de 1999 avec Matt Damon, Jude Law et Gwyneth Paltrow.

Évidemment, aucun n'égale le magnétisme dégagé par le jeune Delon :


À 24 ans, il enchaînera quelques mois plus tard avec Rocco et ses frères.


Ischia Ponte, près de Naples, le lieu du drame.


Delon, après avoir lu notre article sur la mode masculine.

 

Si dans Plein Soleil, la relation entre Maurice Ronet et Alain Delon est loin d'être au beau fixe, le long-métrage scellera pourtant l’amitié entre les deux acteurs, qui joueront de nouveau ensemble dans Les Centurions (1966), La Piscine (1969) et Mort d’un pourri (1977).

 


Sourire ou menace ?


Tension.

Alain Delon n'aurait pas dû avoir le premier rôle ! Après la lecture du scénario il s'est précipité chez les producteurs en insistant tellement que ceux-ci lui ont hurlé dessus : « Vous n’êtes qu’un petit con ! Vous devriez payer pour le faire ! »

Il faudra l’intervention de Bella Clément, l'épouse du réalisateur, qui argumentera pendant des heures pour les convaincre.

 

À peine arrivée sur le tournage, Marie Laforêt refuse une proposition plus qu'explicite d'Alain Delon. Celui-ci lui lance alors : « Tu ne sais pas ce que tu perds ! », et elle de répliquer : « Et toi, tu ne sauras jamais ce que tu rates ! »


1960 et il faisait déjà chaud en été : dingue.


Les apparences sont trompeuses…

 
Si ça vous donne soif, on a le cocktail parfait pour la situation.

 

Et vous, quel est votre film préféré avec Alain Delon ? Voyez-vous un successeur possible dans le cinéma français actuel ?

 


Source des anecdotes de tournage : Vanity Fair (attention, spoilers !)

Retour au blog

2 commentaires

Bien d’accord! Je ne vois personne remplacer Delon et Gabin et tant d’autres merveilleux acteurs du XXème siècle. Triste époque! Plus personne n’a l’étoffe!!!

BOUGARTCHEV Vénette-Hélène

Je n vois personne pour remplacer les Delon, Bébél, et autres monstre sacrés. Autres temps, autres mœurs. Vive le siècle dernier !!!

Patrick LEMAIRE

Laisser un commentaire

1 de 4

Si vous souhaitez nous soutenir :

1 de 12