Tour musical d’Europe avec « Bardes en exil »

Tour musical d’Europe avec « Bardes en exil »

Attraper l’Europe et la mettre dans une boîte à musique, c’est le pari fou de « Bardes en exil ». Lucius, son créateur, nous détaille la genèse de ce projet et sa vision des choses.

 

En quoi consiste le projet Bardes en exil, en quelques mots ?

Le projet des Bardes en Exil (ou Bards in Exile pour l'international) consiste en un grand répertoire musical de chants d'âme et d'essence européenne. Aujourd’hui, la chaîne YouTube compte 200 morceaux de musique, principalement des chants anciens et traditionnels repris au synthétiseur et arrangés de manière moderne.

Le site bardsinexile.org permet d’aller plus loin grâce aux paroles et aux partitions des chants. Les compositions y sont classées par pays, et par collection.

 

Virelai médiéval, par Guillaume de Machaut, France

Comment vous est venue cette envie de répertorier et reprendre des chants européens ?

Lorsque je suis venu habiter en Hongrie en 2018, j'ai découvert l'énorme répertoire de musique traditionnelle folklorique hongrois et les démarches qui ont été faites pour la sauvegarder. J’ai pris conscience des efforts que ça nécessitait et l’idée m'a fasciné. Je me suis mis à faire des recherches pour trouver un patrimoine similaire dans ma Suisse natale, puis dans les autres pays d'Europe.


Chant militaire hongrois

 

Quel était votre rapport à la musique, avant ce projet ?

J’avais jusqu’ici toujours expérimenté musicalement, dans divers styles. Durant mon enfance, j'ai eu la chance d'avoir une bonne éducation en termes de musique, et en même temps, je n'ai jamais été perméable à la musique de variété. J'ai toujours eu un fort intérêt pour les créations artistiques "de niche", ce qui m'a amené très tôt à m'intéresser au heavy metal, puis à des styles plus underground (pagan metal, folk metal, black metal etc.), et aux musiques de jeux vidéo.

Je suis fier d'être un Européen dont l'esprit n'a pas été sali par la musique commerciale américaine, le rap, ou la pop française mièvre et gauchisante ; je profite de mes talents de compositeur pour partager cette fierté à travers ma musique.

Chant royaliste français


Comment se construit le projet, où trouvez-vous l’inspiration ?

Je passe souvent du temps à farfouiller sur YouTube, ou directement sur des sites d'archives, à la recherche de chansons, et je note celles qui m'intéressent sur une liste "à faire". Je m’inspire de certains artistes qui sont dans la même démarche, par exemple Arany Zoltán, Hollóének Hungarica, The Corries, The Dubliners, etc... mais très souvent j'essaie de rechercher les chants directement à la source, pour éviter de copier le style d'un artiste contemporain.

Chant médiéval allemand 

Comme j'ai l'oreille absolue - ce qui signifie que j'ai la mémoire exacte des fréquences audio - il est facile pour moi de retranscrire la mélodie d'un chant entendu sur YouTube, je n'ai pas besoin de support pour reconnaître la hauteur exacte des notes. Et si un jour un chant ou motif musical particulier me trotte dans la tête et m'envahit l'esprit, je démarre une composition basée là-dessus. Selon ma vision des choses, un artiste est juste un relais par lequel transite une énergie souhaitant s'exprimer, et je ne fais qu'exprimer ce qui vient à moi. 

 

Que conseillerez-vous à des débutants qui souhaiteraient se lancer dans un tel projet ?

Je conseille de ne pas se laisser limiter par la technique : je compose principalement sur un simple ordinateur, sur le logiciel LMMS (équivalent gratuit open-source de Cubase ou FL Studio), et avec la seule aide de mon clavier classique.

Composition instrumentale originale

Si je devais donner deux conseils à des débutants en musique assistée par ordinateur, je dirais :

  • apprenez à utiliser le compresseur, cela change tout au rendu final
  • n'hésitez pas à désaccorder un poil vos instruments, entre 5 et 10 centièmes de demi-ton environ, afin qu'ils ne soient pas tous exactement accordés sur le LA 440 Hz. Cela donnera un aspect plus naturel.

    Pour le reste, je fais tout en autodidacte depuis le début : la composition, la publication, et les illustrations... C'est plutôt moi qui suis ouvert à vos suggestions !

     

    Quels sont vos projets pour 2023 ?

    J'ai beaucoup de projets pour 2023. Je souhaite développer Bardes en exil : j'ai amélioré les visuels et je souhaite continuer mes compositions bien sûr, et publier un recueil de chants avec partitions. Au-delà de Bardes en exil, je me suis lancé dans une chaîne YouTube de voyage, dans l'écriture d'un roman d'heroic fantasy et j'entreprends des démarches pour retourner vivre en Suisse.

    Je me pose aussi une question philosophique sur l’éthique de la démarche de compilation. Il m’est arrivé d'interpréter des textes sulfureux qui rencontrent un certain succès. Dans un monde idéal, tout le monde comprendrait que je joue un personnage, que ces chansons sont des démarches poétiques qui illustrent des sujets d'actualité… Mais je préfère sans doute, en 2023, purger le répertoire de ses textes violents et l'orienter vers des chants grand public à destination des futures familles d'Europe.


    Composition originale 

    Plus globalement, je souhaiterais avoir plus d'échange avec mon public afin de déterminer dans quelle direction mon projet doit aller, car à l'heure actuelle je le fais surtout pour moi. Je suis ouvert aussi à des collaborations, si quelqu'un souhaite jouer un riff, proposer un texte, prêter sa voix etc. Vous pouvez me contacter à cette adresse !

     

    Pour suivre Bardes en exil :

        Auteur : Stéphanie


        Illustration : Edmund Leighton - Tristan et Yseult (détail)
        Retour au blog

        Laisser un commentaire

        • Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

          Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

          Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

          Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

          Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

        • Combien d'immigrés en France ?

          Combien d'immigrés en France ?

          Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

          2 commentaires

          Combien d'immigrés en France ?

          Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

          2 commentaires
        • Comment Academia Christiana a changé ma vie

          Comment Academia Christiana a changé ma vie

          Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

          2 commentaires

          Comment Academia Christiana a changé ma vie

          Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

          2 commentaires
        • Musique classique : par où commencer ?

          Musique classique : par où commencer ?

          Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

          Musique classique : par où commencer ?

          Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

        1 de 4

        Si vous souhaitez nous soutenir :

        1 de 12