Passer son permis de chasser : le guide de A à Z

Passer son permis de chasser : le guide de A à Z

Enfilez vos bottes et ajustez vos lunettes de tir, car on vous emmène en balade dans les méandres du permis de chasser. Prêts à partir à la chasse... aux idées reçues sur le permis de chasser ?

Si vous imaginez déjà les moments de convivialité autour d'un bon gibier après une journée réussie de chasse, mais sans savoir par où commencer, on vous explique tout.

  1. Comment remplir son dossier d'inscription
  2. Quelles sont les épreuves du permis
  3. Comment préparer les épreuves théoriques & pratiques
  4. Que faire pour chasser une fois le permis obtenu ?

L'essentiel : le permis de chasser est un titre permanent. Il s'obtient après avoir réussi une épreuve pratique et une épreuve théorique.

 

    Remplir le dossier : la partie facile

    Si vous n'avez pas d'interdiction particulière relative aux armes, c'est parti ! Concrètement, l'inscription se fait en 3 étapes :

    • Une pré-inscription très rapide où vous remplissez votre identité et un contact. Vous réglez également les frais pour passer le permis (46 €).
    • Ensuite l'OFB vous envoie par mail un CERFA prérempli avec vos informations.
    • Il ne reste plus qu'à le vérifier, le signer, ajouter les pièces complémentaires et l'envoyer par courrier à la fédération de chasse de votre département.

    Les pièces complémentaires sont très simples : un certificat médical d'aptitude à la détention d'armes (prévoyez donc un rendez-vous chez le médecin), une pièce d'identité, une photo d'identité de moins de 6 mois (celle qui sera sur votre permis de chasser !) et la preuve de paiement. 

    Au total, passer son permis de chasser coûte 46 € (redevance de 30 € + droit d'inscription à l'examen de 16 €).

    Maintenant que l'administratif est fait, on passe aux révisions !

     

    Préparer les épreuves

    Le permis de chasse se passe en une seule journée (comptez 1 h en tout pour votre passage). Vous passerez une épreuve pratique puis, si vous avez assez de points, vous devrez répondre à des questions écrites dont une éliminatoire.

    L'examen est noté sur 31 points. Pour être reçu, vous devez obtenir au minimum 25 points, et évidemment ne pas faire de faute éliminatoire.

    Mais avant, vous serez formé : votre fédération de chasse vous contactera pour vous proposer des dates de formation et une date du passage de permis. La formation est organisée sur une journée ou deux (selon le département), sur un site spécialement aménagé. Dans la plupart des cas, vous n'êtes formé qu'à la pratique et vous révisez l'épreuve théorique de votre côté.

    Cliquez ici pour la voir en grand
    L'épreuve pratique :

    L'épreuve pratique consiste en un parcours de chasse avec différents ateliers. L'objectif est de voir comment vous évoluez dans l'espace avec une arme et comment vous la manipulez. Pour cela, on vous observera marcher avec, tirer avec, la charger, la décharger, la ranger. Un seul mot d'ordre : la sécurité.

    À aucun moment la précision du tir n'est évaluée. En revanche, tout comportement dangereux au cours des exercices pratiques est immédiatement éliminatoire et interrompt l'examen. Et là, ça arrive très vite ! Il s'agit d'un doigt posé trop vite sur la queue de détente, d'une arme rangée vide MAIS culasse fermée dans son étui… Les formateurs vous apprendront tous ces pièges mais il faut savoir qu'ils sont nombreux.

    Les 4 ateliers, notés sur 21 points, sont les suivants :

    • Un parcours de chasse
    • Un rangement d'arme pour transport dans un véhicule
    • Un stand de tir
    • Une simulation de battue de sangliers

    Bon à savoir : l'épreuve vous amènera à manipuler pas moins de trois armes différentes. Vous pratiquerez tous ces ateliers pendant la formation mais le moment où vous pratiquez passe très vite. Aussi, vous devrez réviser un peu de votre côté. Pour cela, plusieurs fédérations de chasse ont tourné des vidéos commentées sur l'épreuve. Ici, l'exemple de la Somme : 

    Vous pouvez chercher sur YouTube si votre département a tourné une vidéo. L'avantage : vous aurez une vidéo tournée sur les lieux exacts où vous passerez l'épreuve !

     

    L'épreuve théorique (sur 10 points : un point par question) :

    L'ordinateur vous posera 10 questions écrites choisies parmi un total de 450 questions possibles. Elles portent sur les armes, sur la réglementation, mais aussi, et c'est le plus dur, sur la faune sauvage. Et là, ça ne s'invente pas ! Il vous faudra savoir distinguer une martre d'une fouine, d'un putois, d'une belette, d'une hermine ou encore d'un furet.

    Oui, ce sont bien 6 espèces différentes. Et vous n'avez pas vu les canards ! Bon courage.

    Pas de panique : vous pouvez trouver toutes les questions sur le site de la Fédération Nationale des Chasseurs. Le site est vraiment très bien fait : vous pouvez choisir de réviser par catégorie ou de faire des examens blancs en 10 questions.

    Si en débutant les quiz vous paraissent trop difficiles, vous pouvez vous procurer pour 23 € un livre dédié à l'épreuve qui rentre dans le détail de la théorie (en pas moins de 350 pages !). Il est facile à lire et comporte beaucoup de photos pour illustrer. Ce guide est réédité tous les ans mais vous pouvez vous procurer d'occasion une édition qui a déjà quelques années. Pensez aussi à guetter sur le Rucher Patriote !

     

    Vous avez le permis ! Et après ?

    Vous avez eu minimum 25 points et pas de faute éliminatoire : félicitations, vous avez réussi votre permis de chasser ! Pas de suspense ici : le résultat s'affiche directement à la fin de la dernière question.

    L'inspecteur vous remet un certificat provisoire qui vaut permis de chasser pendant 2 mois à partir de la date de réussite à l'examen. D'ici là, vous recevrez le permis définitif à votre domicile. Le permis définitif est un permis permanent. Il est valable toute votre vie sauf si vous vous le faites retirer à cause d'une infraction.

    Et maintenant ? Plus que 4 étapes pour pouvoir chasser :

    • Valider votre permis : pour que votre permis soit valable, il vous faut payer une "validation". Celle-ci est valable pour la saison en cours, c'est-à-dire jusqu'au 30 juin de chaque année. Vous pouvez choisir plusieurs modalités : lieu de validité, durée (toute la saison ou bien quelques jours seulement…), qui en font varier le prix, lequel dépend aussi de votre département. L'année d'après, si vous chassez sans avoir renouvelé votre permis, vous serez en infraction. Il faut compter environ 200 € par an pour la version complète (petit et grand gibier sur la saison entière, sur tout le territoire national). Bon à savoir : vous bénéficiez d'une belle réduction "nouveau chasseur" l'année de l'obtention de votre permis.
    • Souscrire une assurance chasse auprès de l'assureur de votre choix. C'est une obligation. Cette assurance vous couvre pour les dommages corporels, matériels et immatériels que vous pouvez causer à une autre personne pendant une partie de chasse.
    • Vous procurer une arme : la délivrance d'un permis de chasser permet l'acquisition d'armes de catégorie C (principalement des carabines et fusils). Vous pourrez l'acheter auprès d'un armurier, à condition de la déclarer en préfecture via un CERFA et sur le site SIA. Chez vous, il vous faudra stocker l'arme neutralisée et/ou dans un placard fermé à clé et les munitions à part.
    • Trouver des camarades de chasse : pour cela, renseignez-vous pour savoir si votre territoire dispose d'une ACCA (association communale de chasse agréée) ou d'une société communale de chasse de votre territoire. Vous en trouverez la liste sur le site de la FDC de votre département. Vous en êtes membre de droit quand vous avez un permis de chasser. Là aussi, il vous faudra régler une cotisation pour pouvoir chasser avec eux. Sinon, vous pourrez chasser sur des terrains privés (actions à l'année ou à la journée) ou chez des amis. Peut-être trouverez-vous vos futurs camarades de chasse sur le Rucher Patriote !

    Pour aller plus loin, l'article de Johanna Clermont vous donnera des conseils d'achats pour votre premier matériel.

    Vous savez tout. À vous maintenant le monde fascinant de la chasse ! 

    Retour au blog

    Laisser un commentaire

    • Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

      Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

      Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

      Témoignage : j'ai retracé mon arbre généalogique

      Noé s'est lancé dans la grande aventure de son arbre généalogique. Entre archives poussiéreuses et récits ancestraux, il nous raconte comment il est devenu l'archiviste de sa famille.

    • Combien d'immigrés en France ?

      Combien d'immigrés en France ?

      Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

      2 commentaires

      Combien d'immigrés en France ?

      Comment l'immigration change-t-elle la composition de la population française ? Toutes les réponses en 12 infographies chocs.

      2 commentaires
    • Comment Academia Christiana a changé ma vie

      Comment Academia Christiana a changé ma vie

      Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

      2 commentaires

      Comment Academia Christiana a changé ma vie

      Lorsque Servane est entrée dans le monde d'Academia Christiana, elle se doutait que l'expérience serait formatrice… mais ne se doutait pas que sa vie changerait pour toujours. Elle nous raconte...

      2 commentaires
    • Musique classique : par où commencer ?

      Musique classique : par où commencer ?

      Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

      Musique classique : par où commencer ?

      Plongez-vous dans le plus somptueux de nos héritages musicaux. La musique classique s'étend sur plusieurs siècles, chacun marqué par des styles distincts. Derrière ce nom générique se cache un univers...

    1 de 4

    Si vous souhaitez nous soutenir :

    1 de 12